PRESENTATION DU CENTRE DE RESSOURCES

Le centre ressources s’adresse à l’ensemble des intervenants impliqués dans l’accompagnement des personnes en situation d’exil de la Région Occitanie, qu’il s’agisse de professionnels de santé, du social, d’interprètes, de juristes, de bénévoles associatifs, etc.

Son premier objectif est de créer un pôle de soutien à ces professionnels, futurs professionnels et bénévoles par l’organisation de formations, la mise en réseau, l’organisation d’espaces d’analyse de pratiques professionnelles et de capitalisation commune. Ce soutien passe par la constitution et la formation de deux réseaux de professionnels : un réseau de professionnels de la santé mentale se déployant sur toute la région Occitanie, et un réseau d’interprètes spécialisés dans l’accompagnement en santé mentale dans le Gard et l’Hérault. Si vous souhaitez rejoindre l’un de ces réseaux, contactez nous : muriel.montagut@lacimade.org

Le centre a simultanément pour objectif de soutenir le développement d’une offre de soins spécialisée pour couvrir les besoins à l’échelle de la Région Occitanie, et de faciliter l’appropriation de la clinique de l’exil dans les structures de droit commun, en commençant par l’élaboration d’un diagnostic avec les professionnels concernés des besoins qu’ils éprouvent pour pouvoir assurer des prises en charge adaptées, identifier ensemble les manques, les freins et les leviers permettant à ces services de développer et d’expérimenter de nouvelles formes de prise en charge.

Enfin, le centre de ressources a pour mission d’être un observatoire régional de la santé mentale des personnes exilées, par une action de capitalisation, de plaidoyer et de recherche.

Analyse de pratiques professionnelles

Les groupes d’analyse de pratiques professionnelles sont des dispositifs d’analyse clinique de situations professionnelles apportées par les participants. Il s’agit de repérer ensemble ce qui est mobilisé pour le professionnel dans la situation présentée et de développer une réflexion autour des postures et outils d’accompagnement.
L’intérêt de ce type d’intervention est d’être au plus près des difficultés des professionnels, et de pouvoir les former en profondeur sur les problématiques psychiques développées par les personnes exilées.

Création et animation de réseau de psychologues nîmois

Plusieurs rencontres avec des professionnels de la santé mentale ont abouti à la constitution d’un réseau d’une dizaine de thérapeutes qui interviennent de manière bénévole dans l’accompagnement des personnes en situation d’exil.

Nous accompagnons ces professionnels sur la pratique de la clinique de l’exil par des formations dédiées, une sensibilisation à la demande d’asile, et des temps de supervision. Nous coordonnons les prises en charges psychologiques, organisons la mise en lien avec les interprètes professionnels lorsque cela est nécessaire, que nous rémunérons. L’antenne de la Croix-Rouge de Nîmes est également mobilisée pour venir en renfort sur les problématiques de santé somatique ou psychiatrique.

L’objectif de ce réseau est d’étoffer l’offre de soins sur les territoires en tension : former les professionnels nîmois à la spécificité de ces prises en charge et les accompagner dans leur pratique permet à terme d’avoir de précieuses ressources sur le territoire pour l’accueil et l’accompagnement de ce public.